Astuces & Co, Oh Baby

Mon premier trimestre

Le 15 juin 2019 au matin la bande du test de grossesse s’est colorée et l’aventure a commencé pour nous. Mais avant de vous raconter ces trois premiers mois, il faut revenir un peu en arrière, presque un an avant, le moment où je me suis sentie « enfin » prête. J’avais beau être prête, je voulais donner le maximum de chances à notre grossesse et notre futur baby, pour cela nous n’avons pas lancé le projet bébé directement pour plusieurs raisons. Dans un premier temps j’avais des impératifs liés au travail et ne voulant pas mettre en difficulté aucun des projets en cours nous avons attendu quelques mois ce qui m’a permis de prendre l’ensemble des vitamines nécessaires à me préparer pour bébé.

Préparer le projet bébé

Je sais que ce n’est pas très commun en France de prendre des compléments alimentaires, c’est quelque chose que je fais pourtant depuis des années, mais je savais très bien au vu des formations en nutrition que j’ai suivi que prévoir un projet bébé demandait un peu plus que mes habitudes. D’ailleurs pour ceux et celles que ça intéresse je vous recommande un livre à ce sujet « N’acceptez plus n’importe quoi dans votre assiette »  du Dr Evelyne Aguilera-Aymard. Ce livre ne parle pas que de la grossesse mais bien de l’ensemble des stades de vie, de la nutrition quelques soit notre âge. Dans le cas de la grossesse il reprend les grands principes et donne des pistes sur des actions simples pour la préconception, par exemple il est recommandé d’augmenter les apports en antioxydants, en calcium, les vitamines du groupe B, C, les oméga-3…

Plusieurs mois avant de nous lancer dans le projet bébé nous avons donc modifié quelque peu notre alimentation et nos compléments alimentaires. Je ne vais pas vous mentir, la plupart du corps médical français ne suit pas forcément cet avis, mon propre gynécologue ne m’a pas parlé de compléments alimentaires avant notre premier rendez-vous du premier trimestre alors qu’il connaissait notre projet, je vous invite à faire vos propres recherches, ce livre est une bonne approche et surtout il est extrêmement facile à lire.

Annonce Baby F.jpg

Découvrir le fameux test positif

Alors non le test n’est pas devenu positif le premier mois, mais il ne nous a pas fallu attendre très longtemps. En juin 2019, nous commencions cette aventure, après avoir découvert la bandelette colorée, il nous a fallu 3 semaines pour découvrir son coeur battre lors de la première échographie chez notre gynécologue. A partir de ce moment j’ai l’impression que tout s’est accéléré, la prise de sang, l’échographie du premier trimestre et découvrir que ce bébé est déjà si petit mais tout formé, une tête, des mains, des pieds…

Et les symptômes ?

Le second mois j’étais un peu plus fatiguée mais il me semble que cela était lié également aux températures du mois de juillet dans le sud de la France et la canicule, plus il faisait chaud, plus une sieste me semblait une bonne idée, par contre quand il faisait bon j’étais opérationnelle toute la journée.

Sur les questions des nausées, je n’en ai eu aucune durant les trois premiers mois ce qui était très agréable étant donné que malgré la saison estivale j’avais beaucoup de dossiers à traiter.

J’avais l’impression d’avoir souvent l’utérus qui « tirait », contrairement à ce que je pensais il s’agissait d’un kyste à l’ovaire. Pour information il est très fréquent que lorsque le follicule donne un corps jaune ce dernier se transforme en kyste fonctionnel et bien entendu cela fut mon cas, notre sage-femme qui nous a fait la T1 l’a découvert mais dès le troisième mois il avait disparu.

Et les symptômes dont on nous parle pas, les poils qui poussent à toute allure, la peau de crocodile… mais cela passe tellement vite que finalement ce n’est pas si grave. J’ai également découvert que certaines femmes ont l’utérus rétroversé, je fais partie de ce petit groupe, mais à vrai dire cela ne change rien quant à la probabilité de tomber enceinte ou quoi que ce soit d’ailleurs.

 

Comment j’ai vécu mon premier trimestre ? 

La réalité est que mis à par la petite fatigue du mois de juillet, j’étais vraiment en forme. Oui, je sentais des changements dans mon corps, je voyais mon ventre s’arrondir de plus en plus mais à part cela j’ai vécu ma vie. Nous sommes partis en vacances durant le troisième mois aux Etats-Unis, le jet lag a été un peu plus compliqué à combattre ne pouvant pas prendre de mélatonine avec la grossesse mais sinon il n’y a rien à dire, j’ai gambadé dans NYC sans souci particulier, il y a même un jour ou nous avons fait plus de 15km à pied !

Au niveau alimentation, je suis immunisée contre la toxoplasmose, ce qui me permet  de manger beaucoup d’aliments similaires à ce que je pouvais déjà manger. Je pense que pour l’instant ce qui me manque le plus sont les jaunes d’oeufs coulants et le jambon, je pense d’ailleurs que Stef viendra à la maternité avec un oeuf à la coque et du pata negra ! Le second mois j’avais très envie de fromage fondu, tout comme ma mère lors de ses grossesses, mais après quelques grilled cheese cela était passé, donc finalement je pourrais dire que je n’ai pas d’envie en particulier.

 

Mes essentiels du premier trimestre

Des multivitamines de qualité : Vous l’aurez compris la nutrition était pour moi essentielle et l’est encore aujourd’hui, je prends quotidiennement des multi vitamines, du calcium et des oméga-3. Pour les nord-américaines, vous pouvez modifier les Cellsentials par les Prénatals de la même marque, elles contiennent du fer en plus. 

IMG_0751.jpg

Une bonne crème hydratante pour se badigeonner car vous aurez du mal à le croire mais tout pousse du jour au lendemain ! Avant d’acheter celle-ci cet été, j’utilisais de l’huile d’avocat ou de coco mais j’avais du mal avec le fait d’attendre qu’elles doivent pénétrer avant de pouvoir m’habiller et j’avais l’impression de « coller », avec cette crème pour le corps je peux directement m’habiller sans craindre filet d’huile ou traces sur les vêtements car elle pénètre très rapidement.

IMG_0747.jpg

Un coussin de grossesse, je l’ai commandé durant le second trimestre, car je n’arrivais pas à trouver de position pour dormir confortablement dès le 2ème mois, j’ai pourtant essayé de mettre des coussins dans le dos… sans succès. Je n’avais pas de ventre et pourtant dès qu’il est arrivé à la maison j’ai pu enfin refaire des nuits ! J’ai décidé de prendre ce modèle car il peut être utilisé également pour bébé par la suite et ne prend pas trop de place non plus dans le lit.

 

Des pré et probiotiques pour aider au magnifique transit dont on nous parle si peu ! Pour cela j’ai deux produits que j’aime beaucoup : Body Bloom de Tropeaka et les Probiotics de Usana.

IMG_0739.jpg

Si vous ne vous l’aviez pas compris, je vais vraiment essayer de vous parler de tout car de savoir que tous ces changements sont normaux c’est tout de même très rassurant ! 

 

Continuez à lire en découvrant mon article sur le second trimestre ou le troisième.

3 réflexions au sujet de “Mon premier trimestre”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s